Acheter une voiture d’occasion, quelles options ?

Plus de 75% de Français révèlent que l’acquisition d’une voiture constitue une dépense trop lourde. Partagé entre passion et besoin, le fait d’avoir une automobile (qu’elle soit neuve ou d’occasion)pour une famille est pourtant devenu l’inévitable de la vie quotidienne.

Ne pas se tromper d’organisme de crédit

Les établissements bancaires, les concessionnaires et les constructeurs automobiles peuvent proposer des crédits auto classique. Ils sont tout simplement destinés à financer l’achat d’une voiture neuve. Chaque établissement de crédit propose ses propres formules de financements aux emprunteurs. Ce qui fait qu’il est nécessaire, avant de se décider à finaliser un contrat, de simuler en ligne son crédit auto.
Nombreuses sont les banques qui offrent un crédit auto classique. Ce prêt à tempérament est constitué, en général, d’un apport personnel, du coût total de crédit, du Taux effectif global (Teg) et d’une assurance emprunteur. Les débiteurs doivent payer les mensualités jusqu’à la fin du contrat.
Une vente à tempérament est souvent offerte par les concessionnaires auto. Une série de versement est ainsi prévue avec le bailleur en guise de paiement du véhicule durant une période donnée. Il faut faire attention, car la voiture appartient toujours au concessionnaire tant qu’on n’a pas payé la totalité de son prix.
Même si l’offre de prêt auto à 0% par les constructeurs automobiles est alléchante, il faut bien s’informer pour ne pas avoir des mauvaises surprises. Ce crédit auto « gratuit » peut devenir très cher à la fin du contrat si on n’a pas pris la peine de bien demander le taux d’intérêt et les frais de crédit auto au bailleur. Ces frais peuvent être très élevés face à un taux d’intérêt nul.

Quel type de crédit auto faut-il favoriser ?

Avant d’acquérir à crédit sa voiture, il faut se demander quel est le meilleur crédit auto ? Attention, car un mauvais choix peut vous entraîner dans une spirale d’endettement. On peut choisir entre un prêt personnel crédit auto pour acheter une voiture neuve ou une voiture d’occasion. Il faut savoir que tout dépend de ses besoins et son budget.
Pourquoi ne pas demander un crédit ballon ? Certains concessionnaires auto et les banques le proposent. Cette offre de crédit peut séduire les clients en offrant des mensualités plus légères. Le dernier remboursement est, pourtant, très cher et peut atteindre 50% du montant alloué. C’est pour cette raison que le crédit ballon est toujours onéreux par rapport au crédit auto classique.
Suivant la formule de la Location avec option d’achat, l’acquéreur peut devenir propriétaire de la voiture à la fin du contrat. La LOA est différente du crédit auto classique, car un apport personnel doit être versé au début du contrat. On doit régler chaque mois les loyers du véhicule (on ne parle en aucun cas de mensualités).